Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 13:13

 

L'onomastique est la «science des noms propres». Nous nous pencherons ici sur les prénoms bretons, et leurs Histoire.

Surtout depuis les années 80 on revoit apparaître la mode des prénoms bretons, en Bretagne et ailleurs. En 2009, parmi les 50 prénoms les plus donnés dans le département de Loire Atlantique 5 prénoms bretons masculins : Arthur, Mael, Evan, Malo, Ewen et un seul prénom féminin : Maelys.

Retour étonnant après des siècles de désuétudes voir d'interdiction.

Je dit bien retour, puisque ces prénoms on bien été portés à des époques plus ou moins anciennes (même si quelques prénoms bretons on toujours été portés, comme Armel ou Malo pour ne citer qu'eux).

 

Leurs souvenirs est arrivé jusqu'à nous grâce aux noms de lieux, de familles ou encore de saints.

 

Nous ne nous pencherons que sur les prénoms bretons, c'est à dire formés à partir de la dite langue, ainsi «Yann» est la prononciation bretonne du prénom biblique Yohanân, il ne rentre donc pas dans cette catégorie.


lettrine2.jpg

 

  1. Le cartulaire de Redon

 

Nous avions déjà parlé du Cartulaire de Redon, recueil de chartes médiévales dans une grande parties de la Bretagne Sud. Témoignages exceptionnel qui nous permet d'avoir une idée des modes onomastiques médiévales dans la région.

La majorités des prénoms de cet article viennent d'Avessac et de Pierric au IXème.

 

_ Qui les portes ?

 

Sans surprise, on trouve la majorité de prénoms bretons dans les zones alors bretonnantes. Même si l'on peu trouver ces prénoms dans des zones romanes. Simple effet de mode.

A cette époque, Pierric et Avessac sont bretonnantes, la quasi totalité des prénoms des 3 chartes sont bretons (sauf un prénom germanique et latin).

 

_Les femmes ?

 

Les femmes sont beaucoup plus rares que les hommes dans ces chartes. Dans les 3 chartes que j'ai fouillées je n'ai trouvé que 3 prénoms féminins à peu près sûrs (certains prénoms peuvent être mixtes): Benedic, Tudia et Riscomnit.

 

_Comment sont ils formés ?

 

Généralement par deux élément :

 

Prénoms

Traductions littérales

Formes modernes

Rihouuen

Roi blanc

Breton : Riowen

Gallo : * Ruen (?)

Hincant

vieux parfais

Hingant

Iarncar

qui aime l'acier

Houarngar

(Exemple tirés des chartes d'Avessac en l'an 836)


Le prénom Riowen à traversé les siècle, puisqu'un Saint Riowenn était adoré par les bateliers du Don et de la Vilaine.

 

Quelques thématiques sont récurrentes :

_Les qualités bien sûr (Iunuual : Valeur juste (Ionwal), Pierric),

_L'aspect guerrier ( à Avessac : Uuetenuuoion :Combatant sincère (Gwezhennwoion),

_« Possessifs » (Dorgen: Bonne naissance : Derrien)

_Religieux : (« Benedic : (f) benie Benedig »)

 

Et plus étonnants, parfois païens : « Mapon, nom de Dieu, Mabon » ou encore « Leuhemel: semblable au dieu Lug (*Loùheñvel) », à l'époque ces prénoms on certainement perdus leurs signification religieuse (1).

Il peux aussi avoir des prénoms basés à partir de noms d'animaux.

 

kervabon.jpg

(Autre exemple du prénom d'origine païenne "Mabon", ici dans la toponymie, Kervabon à Guérande)

 

_ L'attribution d'un prénom

 

Il semble que souvent un élément du nom passe à la génération suivante, par exemple le cartulaire montre un certain Catlouuenfils de Ratlouuen, les exemples sont nombreux. Ainsi à Avessac, plusieurs personne porte l'élément « uuoret », peut être des membres d'une même famille : Risuuoret, Iarnuuoret.

 

-Quelques autres exemples :

 

Formes anciennes

Significations

Formes modernes (breton ou gallo)

Lieux

Wetenoc

«combattant»

Breton : Gwezhenneg

Gallo : Ghihene/ Ghéne

Pierric 868

Dorgen

«bonne naissance»

Breton: Derrien

Avessac 836

Uurbudic

«homme de la victoire»

Breton : *Gourvizig

Avessac 836

Tudia

«favorable»

Breton : *Tudia

Pierric 868

 

 

P1050856.JPG

(Petit chat dans un village breton médiéval)

 

1° : Les archéologues trouvent des traces païennes dans les tombes du Nord de la Gaule jusqu'au 8ème siècle, les premières Eglises en cotexte rural au Nord de la Gaules datent du 7ème siècle.. ainsi il n'est peut être pas si étonnant de trouver des prénoms d'origine païenne s'attarder au 9ème siècle.

 

 

Sources :

 

_DVD, Cartulaire de Redon

_Fleuriot Leon, Le vieux breton, Éléments d'une grammaire, Paris, Klincksieck, 1964

_Fleuriot Leon, Dictionnaire des gloses en vieux breton, Paris, Klincksieck, 1964.

_Sébillot, Paul , Petite légende dorée de la Haute-Bretagne, 1897

_Lin Yutang, Du paganisme au christianisme, éditions Denoël, 1961

Partager cet article

Repost 0
Published by Seoc - dans Breton
commenter cet article

commentaires

NomTri 22/12/2012 23:08

Le Ministère de la Défense publie une base de données SGA - Mémoire des hommes, qui contient les noms des soldats français morts ou disparus lors de la première guerre mondiale. Il est possible
d'organiser l'information par département et par région.

Impossible effectivement d'y retrouver ces prénoms bretons, qui reviennent à la mode depuis les années 80.

Présentation

  • : Mitaw
  • Mitaw
  • : Dans ce blog vous trouverez des informations sur l'histoire, les langues, et les traditions orales du Nord-Ouest du pays nantais.
  • Contact

Plus d'infos sur notre page Facebook/ Kit d'hor pajenn Facebook da ouiet pelloc'h  : Mitaw Arblog

 

Recherche

Plus de photos sur notre Tumblr / Fotoioù ouzhpenn àr hon Tumblr :

 

Catégories