Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2015 4 14 /05 /mai /2015 07:58

Après avoir vu dans une première partie quelle était la place sociale des femmes durant le premier Moyen-Age et l'évolution de cette dernière en passant du « marc'htiernat » au « féodalisme » () nous nous intéresserons à l'anthroponymie féminine bretonne médiévale.

 

L'anthroponymie féminine bretonne de l'époque est formée de la même manière que celle des hommes à savoir souvent en assemblant deux éléments, qui semblent parfois transmissibles, (cf article)

Nous reprenons dans le tableau ci-dessous les femmes étudiées dans l'article précédent en décomposant cette fois leurs prénoms.

 

 

 

Champs lexicaux dans l'anthroponymie féminine :

 

 

Certains champs lexicaux et termes reviennent souvent, c'est particulièrement le cas du mot vieux-breton « winn » ( breton moderne : gwenn= blanc), mais aussi « dreh » (aspect ), « uuokon » (puissance, gloire), «ken » (beau), ainsi que le lexique des métaux (aour = or, argant=argent). Cependant ces derniers peuvent aussi très bien se retrouver dans l'anthroponymie masculine.

 

Plus surprenant peut être, parfois l'anthroponymie féminine est guerrière : Morliwet (grande+armée), les noms bretons ne font cependant pas exception à l'époque car les anthroponymes germaniques féminin, très populaires dans une grande partie de l'Europe, comportaient aussi souvent des éléments guerriers(« Aginhilt » à Lusanger près de Châteaubriant dont le prénom est formé de « Agin »= tranchant d'épée et de « hilt » =combat).

 

Ce qui est plus étonnant peut-être c'est la présence de prénoms rappelant la religion pré-chrétienne comme Catboduu (corneille du combat): ce prénom rappelle la déesse corneille de la guerre bien attestée dans le domaine celtique dès l'Antiquité ( Attestation épigraphique de Mieussy en gaulois : Cathebodua, puis dans les mythes irlandais).

 

 

Hors des Cartulaires :

 

Toponymie :

 

Encore une fois, l'anthroponymie féminine est bien plus rare que la masculine. Mais des prénoms féminins apparaissent parfois dans les noms de lieux, et nous avions déjà cité l'hypothèse d'Erwan Vallérie qui voit dans le Treffegan de Marsac-sur-Don un *Trevegan (Village de Megan), Megan étant une forme bretonne pour Marguerite.

 

Matronymes :

 

Un certains nombres de noms de famille bretons, sont en fait étymologiquement des matronymes. Par exemple le nom « Le Maguérès » signifie « la nourrice »(cf Jehan Le Magueres de Guérande relevé par B. Luçon ADLA B 1484), Gouiffès est la forme féminine de « gwiv », l'agile... Le pays nantais n'est pas en reste et le nom de famille Anézo, très répendu dans certaines zones du département (secteur de Saint-Molf) est aussi un matronyme (forme bretonne d'Agnès avec un diminutif : Anezoù), citons quelques exemples historiques comme Azelice Guennes (Le Croisic 1514), le nom de cette femme est formé de Gwenn (blanc) et du suffixe féminin -ez (source: B. Luçon) . Les matronymes posent la question de la diffusion de ces noms dans une société patriarcale, il semble que deux cas de figure aient été possibles : celui d'une femme seule (veuve, célibataire,..) et dont les enfants prenaient le nom, ou alors celui d'une femme ayant un statut social plus élevé que son mari. Les matronymes existent ailleurs, ils sont ainsi nombreux en Normandie (plus d'info ).

 

 

Bibliographie :

 

Fleuriot L., A Dictionary of Old Breton, Toronto, 1985

Fleuriot L., Le Vieux Breton : éléments d'une grammaire, Paris, C. Klincksieck, 1964

Tanguy B., Les noms d'hommes et de lieux, DVD Cartulaire de Redon. 2005

Dabo Y. Le système anthroponymique vieux-breton, mémoire.

Vallérie E. Diazezoù studi istorel an anvioù-parrez, An Here, 1995

Ní Bhrolcháin M, An introduction to early Irish literature, Dublin, 2009

 

http://www.cn-telma.fr

Enluminure du cartulaire de Landévennec

Enluminure du cartulaire de Landévennec

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Mitaw
  • Mitaw
  • : Dans ce blog vous trouverez des informations sur l'histoire, les langues, et les traditions orales du Nord-Ouest du pays nantais.
  • Contact

Plus d'infos sur notre page Facebook/ Kit d'hor pajenn Facebook da ouiet pelloc'h  : Mitaw Arblog

 

Recherche

Plus de photos sur notre Tumblr / Fotoioù ouzhpenn àr hon Tumblr :

 

Catégories