Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 14:28

Article un peu spécial aujourd'hui et un peu plus léger (quoique) pour oublier les stress de la rentrée nous allons nous pencher sur quelques boissons autrefois consommées et devenues aujourd’hui rares, c'est bien dommage puisque ces dernières sont généralement simples, économiques et ont pour bases des plantes et des fruits courants.

 

À consommer avec modération.

 

Vin de feuilles de noix : (faire en Août)

 

(pour 5 litres)

 

150g de feuilles

1L d'eau de vie

4l de vin rouge (vin corsé)

1kg de sucre


Laisser macérer 1 mois dans un bocal sombre, remuer de temps en temps.

 

Vin de noix : (faire en Juin/juillet)

 

20 noix vertes

1l d'alcool

10l de vin rouge

2kg de sucre

 

Laisser macérer 1 mois dans un bocal sombre, remuer de temps en temps.

 

 

 

Chamillart : (aussi appelé chouchen ou cidre d'avette). Alcool de miel

 

Dans la mémoire des anciens cet alcool est souvent associé à la seconde guerre mondiale, pénuries aidant, les gens étaient plus nombreux à en fabriquer dans les campagne.

 

Traduction d'une recette en breton de 1913 (texte en v.o).

 

« Prenez un fût pouvant contenir de quoi faire 100 bouteille et mettez-y 25 bouteilles de miel, c'est à dire environ 75 livres, rajoutez y environs 74 bouteilles d'eau claire. Le fût ne doit pas être rempli à ras-bord.
Mettez ensuite 50 grammes d'acide tartrique et 10 grammes de bismuth. Vous trouverez cela chez l’apothicaire*.
( *il semble que ces produits peuvent être remplacés par du cidre ou du vin)
Prenez ensuite 50 gramme de pollen que vous aurez dissous dans un peu d'eau.
Une fois bien infusé, changez de fût et mélangez bien. Après cela recouvrez le tonneau d'un linge humide recouvert de sable.
Lorsque vous n'entendez plus le chouchen faire "floup floup", vous pouvez enlever le sable et refermer le tonneau.
Il faut ensuite attendre environs cinq ou six mois avant que le chouchen ne soit prêt.
Il ne faut jamais mettre de vinaigre là où l'on fait le chouchen.
Une fois en bouteille il ne faut pas mettre les bouteilles de côté au début car elles pourraient se fen
dre. »

 

 

Frênette : Alcool de feuille de frêne.

 

Il n'est pas difficile de trouver la recette sur le net.

 

 

La Cend' de gris : (à ne pas faire!)

 

En pays gallo ont rajoutait parfois un mélange appelé la « cend' de gris » dans le cidre pour rendre les gens « fous ». En gallo « cend' de gris » signife « cendre de charbon », ce mystérieux mélange était censé provoquer des hallucinations. Comment de la cendre pouvait-elle rendre fou ? La réponse est en Basse-Bretagne où les bretonnants du sud ont emprunté le mot gallo, et la « Cend' de gris » est devenue « Señdegri » ou encore « Jeñdegri » qui désigne la... datura, une plante hautement hallucinogène (potentiellement mortelle). Cette « cend' de gris » explique pas mal d'histoires de lutins « en revenant du bal ».

 

 

Boissons

Partager cet article

Repost 0
Published by Mài - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Mitaw
  • Mitaw
  • : Dans ce blog vous trouverez des informations sur l'histoire, les langues, et les traditions orales du Nord-Ouest du pays nantais.
  • Contact

Plus d'infos sur notre page Facebook/ Kit d'hor pajenn Facebook da ouiet pelloc'h  : Mitaw Arblog

 

Recherche

Plus de photos sur notre Tumblr / Fotoioù ouzhpenn àr hon Tumblr :

 

Catégories