Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 05:24

Les dernières semaines j'étais en presqu'île guérandaise...

Voici un autre article (nous en avions vu un autre très semblable ici) de la revue morbihanaise Dihunamb daté de 1905 et écrit par Loeiz Herrieu. Il y raconte les raisons de la perte du breton dans cette région. L'exemple de la déchéance du breton nantais sert à cet auteur à appuyer la revendication d'un bilinguisme breton/français dans le système éducatif au lieu du monolinguisme franco-français.
Selon lui le français que parlent les enfants serait devenu une forme de créole mais l'exemple de « jagouillaj » qu'il donne est en réalité issu d'un article de Gustave Blanchard (Le dialecte breton de Vannes au pays de Guérande)

 

 

en breton :

Er suhunieu treménet é oen é gourinizen Gérand, é parréz Batz, léh ma hes hoah pedér kér hag e gavér enné tud koh hag e gonz er brehoneg. Bout e zou tregont vlé a pen dé bet saùet skolieu é pep léh mistr skol diot en doé lakait tud er hornadig-bro-se de gredein penaus ou bugalé n'ou dehé guéh erbet disket galleg mar behé bet dalhet de gonz brehoneg dohté. Ind e lauskas er brehoneg a kosté èl tud diaviz. Er ré iaouank ne houiant ket mui gir brehonek erbet; ha bremen, arlerh tregont vlé skolaj diot elsé hui e gleuer vugalé é laret treu sord-men : mon douarin, qui est anpert et qui va deher, a couru dré le jardrin, il a héjé des pér...
Chetu er jagouillaj dihaill en des disket er vugalé é léh er brehoneg flour e oé inou nen des chet hoah pelzo.

 

traduction en français :

Les dernières semaines j'étais en presqu'île de Guérande, en la paroisse de Batz, où il y a encore quatre villages où l'on trouve des anciens qui parlent breton. Il y a trente ans quand des écoles furent construites partout, de stupides maîtres d 'écoles firent croire aux gens de ce pays-là que les enfants n'auraient jamais appris le français s’ils continuaient à leur parler breton. Ils laissèrent le breton de côté comme des gens mal avisés. Les jeunes ne savaient plus un mot de breton, et maintenant, après trente ans de cette scolarité stupide on entend des enfants dire des choses comme « mon douarin, qui est anpert et qui va deher, a couru dré le jardrin, il a héjé des pér... »

Voilà le patois dépenaillé qu'on a appris aux enfants à la place du breton courant qui se trouvait là-bas il y a peu.

 

Biblio :

L'article de Dihunamb :

Gustave Blanchard, Le dialecte breton de Vannes au pays de Guérande, 1878 (en ligne)

 

 

Guérande vue du Croisic

Guérande vue du Croisic

Partager cet article

Repost 0
Published by Mài - dans Breton
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Mitaw
  • Mitaw
  • : Dans ce blog vous trouverez des informations sur l'histoire, les langues, et les traditions orales du Nord-Ouest du pays nantais.
  • Contact

Plus d'infos sur notre page Facebook/ Kit d'hor pajenn Facebook da ouiet pelloc'h  : Mitaw Arblog

 

Recherche

Plus de photos sur notre Tumblr / Fotoioù ouzhpenn àr hon Tumblr :

 

Catégories